Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

www.atdm34.net

 
FNAOMACTDM
N° 102-2011

Fédération Nationale
des Anciens d'outre-mer et Anciens Combattants
des Troupes de marine

RECONNUE D'UTILITÉ PUBLIQUE PAR DÉCRET DU 25 DÉCEMBRE 1929
Affiliée à la Fédération Maginot Groupement N°200

 Caen, le 13 mai 2011

MOTION

approuvée par l'assemblée générale du 13 mai 2011

Les anciens d'outre-mer et anciens combattants des Troupes de marine se sont réunis à Caen à l'occasion du 80e congrès annuel de leur Fédération. Tirant le bilan de l'année écoulée :

  • ils réaffirment leur totale solidarité avec les militaires d'active des Troupes de marine, arme dont ils sont majoritairement issus.

À cet égard :

  •  
    • ils partagent leur souffrance et celle de leurs familles lors des pertes en tués et en blessés dans les opérations, notamment en Afghanistan;
    • ils déplorent la relative indifférence qui entoure l'annonce d'une mort au combat comme s'il ne s'agissait que d'un banal accident du travail; et non pas d'"une mort pour la France";
    • ils s'interrogent, comme eux, sur les motivations de la Cour des Comptes qui s'acharne sur les armées, seul corps de l'État qui ne bénéficie pas d'une protection syndicale;
  • ils se réjouissent de la décristallisation de la valeur du point d'indice des pensions et des retraites servies à leurs anciens frères d'armes africains, malgaches et indochinois. Mais ils regrettent l'obligation faite aux ayants droit de présenter une demande pour aligner le nombre de points d'indice alors qu'elle n'était justifiée que pour ceux qui en auraient demandé la révision. Ils demandent instamment que soient mis en place les moyens humains et matériels nécessaires au traitement des demandes afin que satisfaction soit donnée au plus vite aux bénéficiaires.
  • ils notent avec satisfaction que, au nom du Président de la République, son État-major particulier a affirmé, dans un courrier du 27 avril 2011, que la participation d'un détachement de l'armée algérienne au défilé du 14 juillet 2012 n'était pas envisagée. Ils estiment en effet que l'état des relations avec ce pays et l'attitude de son président ne sont pas de nature à permettre un tel geste et que cette question est encore trop sensible pour la majorité des nombreux anciens combattants impliqués dans cette guerre.

CONGRES DE LA FNAOM 2011 A CAEN

assemblée générale

CR ASSEMBLEE GENERALE ORGANISEE LE 13  MAI AU MEMORIAL DE CAEN

PARTICIPATION ATDM34

J. BOUTHIER, P. CHASSAGNEUX, R. DEON, J.Y FEVRIER, R. RAYBOIS

La bande des quatre

BILAN « FEDERATION 2010 »

Projet initié par le Gal LANG et son équipe en 2004 et prolongé d’une année.

88 amicales adhèrent à la FNAOM / 50 sont actives / 75 à jour de cotisation 2010

7400 membres sont à jour de cotisation 2010

*RECRUTEMENT/FIDELISATION

  •  Réalisation d’une plaquette par la FNAOM/EMSOME « Je quitte l’active/Je reste fidèle aux TDM » diffusée par les régiments TDM, quelques unités interarmes et les amicales / Difficulté pour sensibiliser tous les organismes interarmées et interarmes et les unités non TDM pour diffuser.
  • Récupération auprès des organismes de gestion et transmission des coordonnées  des TDM quittant le service actif aux Amicales territoriales / Contre indication majeure des directives du CNIL et difficulté de la FNAOM pour obtenir l’aval des DRH d’unités non TDM. Le système informatique « concerto » n’est exploitable que par des ayant droits répertoriés et reconnus et uniquement pour leur unité d’appartenance.
  •  L’établissement de réseaux, de Forum, avec modérateurs implique un investissement lourd en disponibilité et en temps pour une gestion en temps réel. Impossibilité actuellement d’assurer la mise à jour et le suivi du site internet FNAOM. Une disparité de perception dans l’approche des participants avec des  appréciations parfois  sévères, des suggestions utopiques associées au « ya ka/faut qu’on », quelques « sergents recruteurs » acharnés de l’exponentielle, prônant leur détermination et le « faites comme moi ! » mais aussi….plus nombreux les pragmatiques lucides et  calmes s’investissant naturellement et simplement au  rythme de leur amicale.

*SOLIDARITE/ENTRAIDE

  • 23230 € d’aide ont été alloués par la FNAOM en 2010 ; 9 actions FNAOM seule (dont une pour l’ATDM34) / 3 actions communes avec les amicales / 1 action avec Maginot / 2 actions initiées par la FNAOM et traitées par Maginot seule.
  •  Ressource importante de la tombola 2010 : 41000 € / Réduction d’apport de la « carte du marsouin » : 11850 €
  • Remarquable action de l’amicale du 3ème RIMA avec une redistribution conséquente des bénéfices du gala auprès de « Terre/solidarité », composante du CABAT : cellule d'aide aux blessés de l'armée de terre, de la FNAOM et du Régiment.
  • Projet d’aide aux veuves et aux orphelins en cours

*RAYONNEMENT DE L’ARME

  • Développer les actions locales en étroite liaison avec les élus locaux
  •  Valoriser les contacts avec l’ONAC

INTERVENTION DU PRESIDENT

VISITES AUX BLESSES : faites à  la Fédération par le Col GUINARD, en liaison avec le CABAT,  dans la région parisienne. Dès que des transferts sont effectués pour rapprocher les blessés de leur famille les coordonnées sont communiquées au président de l’amicale sur zone.

COTISATION FEDERATION VERSEE PAR LES AMICALES : maintenu à 3,50 € depuis plus de 10 ans (elle n’avait pas été réévaluée lors du passage à l’euro) elle est portée à 4,00 € à compter de 2012. Objectif : équilibrer le budget qui est déficitaire de 3000 € en 2010

MEMBRES DU CONSEIL FEDERAL : le 9 juin le Gal LANG et le Gal Le PORT quittent leur fonction. Une réunion, le 15 mars, a rassemblé 34 généraux (2S) (53 étoiles !). Aucun volontaire.

La FNAOM s’oriente vers la solution avec un Président moins présent et un Secrétaire général rémunéré.

Avec cette option il faut trouver une ressource d’environ 30000 € /an. Il est donc préconisé de réévaluer les paliers 2 et 3… de la carte du marsouin.

COMMUNICATION :

  • Un CD « Mémento d’accompagnement vers l’emploi » à l’usage des amicales territoriales et régimentaires a été fait et diffusé.
  • Un DVD avec  présentation des TDM à différents niveaux est en cours de réalisation. Diffusion prévue en fin d’année.

PROCHAIN CONGRES FNAOM 2012

Il sera organisé par l’Amicale des Anciens du 8ème et du 7ème RPIMA/ATDM81 à Castres la dernière semaine (39) de septembre et conjugué avec la Saint Michel 2012.


Programme prévisionnel :

  •  Lundi 24 AM accueil
  • Mardi 25 présentation et visite du Régiment
  •  Mercredi 26 visite d’Albi
  • Jeudi 27 cérémonie à Castres
  •  Vendredi 28 congrès et AG avec repas de clôture

Site : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

REMERCIEMENTS AU GCA LANG ET AU GAL LE PORT

Le GDI COLIGNON, premier Vice Président, leur a remis le Mérite Colonial échelon exceptionnel

remise du mérite colonial

VOYAGE AU PAYS DE LA POMME ET DU CALVADOS…

Difficile mission de l’atdm34 pour honorer nos camarades et la FNAOM au Congrès 2011

Jacques BOUTHIER, Paul CHASSAGNEUX, Jean YVON FEVRIER, Roger RAYBOIS

La bande des quatre

La chaumière

Près de 1000 km avant de rejoindre notre vraie Normandie. Halte-déjeuner frugale sur l’aire, colorée, du « centre de la France » qui accueille  ce 11 mai une classe  guadeloupéenne en voyage d’étude… Chartres, capitale de la lumière et du parfum, nous offre sa cathédrale, son espace piétonnier, ses terrasses et exalte des souvenirs très chers à notre ami Jacques qui retrouve des images de son enfance. Il nous faut encore  rejoindre les colombages de l’ancien presbytère de Saint Christophe de Condé où nous attendent Béatrice et Michel, amis organisateurs de l’étape pour un bivouac de fortune dans leur chaleureuse et accueillante chaumière. Une soirée sans voiture, emplie d’échanges, de retrouvailles, de projets… et même de tisanes !

 

Ciel bleu, l’œil presque vif… après une solide collation direction Honfleur, historique et magnifique port normand qui célèbre cette année le 150° anniversaire de la Société des Marins. Là notre planification s’effrite : trop tôt pour déguster les huitres, trop tard pour la marée qui vide les bassins et nécessité de revenir à notre gîte pour récupérer téléphone et médicaments… nous n’aurons plus le temps de faire la reconnaissance des plages du G8 ; Deauville, Trouville… ! Nous rejoignons le site d’Arromanches-les-Bains, en devisant sur cette extraordinaire et terrible page d’histoire que fut ce débarquement ; les parachutistes de Sainte Mère l’Eglise, les planeurs Waco CG-4A de la 6ème Airborne célèbres pour la prise de Pegasus Bridge… et même sur les canoës ; suggestion de Jean Yvon,  pour dévier de notre itinéraire… ? Un bien agréable déjeuner en bord de mer offert par l’oublieux du matin et une installation à l’hôtel à Caen, près du mémorial et de notre lieu de mission mais aussi de travail !

La chaumière

Accueil  chaleureux du général LANG, du général Le PORT, de Richard MAURY le président de l’ATDM14 organisateur du congrès, de toute l’équipe de la FNAOM et des camarades TDM arrivés de la métropole mais aussi de la Réunion et des Antilles. Une longue visite guidée de ce magnifique Mémorial, véritable édifice pédagogique, destiné à dérouler une longue fresque historique allant du traité de Versailles au D Day 1944 mais s’étirant aussi jusqu’au rapprochement Franco-allemand avec Konrad Adenauer et Charles de Gaulle à la fin des années 50.

commémoration de l'assaut du débarquement

Interventions et mots de bienvenue des autorités précèdent le cocktail dinatoire avec buffet normand déclinant les spécialités culinaires et festives. Vin, cidre et ratafia de pommes (prétendu light/ titrant 17° et apprécié par notre équipe) accompagnent échanges et longs débats dont la vitalité initiale faiblit avec l’heure et l’arrivée du calvados…

La matinée du vendredi est consacré au bilan « Fédération 2010 » pour le PDT et les trois accompagnants rejoignent « la troupe touristes » et s’en vont visiter (officiellement) Caen et son patrimoine architectural. Une assemblée générale dense et studieuse, un peu tristounette avec le départ du Gal LANG et du Gal Le PORT qui ont œuvré 7 années au service de la Fédération. A cette date ils n’ont pas de successeurs.

visite de l'Abbaye de l'Homme (Guillaume le Conquérant)

Vers 17h30 il est décidé de poursuivre nos investigations culturelles. Départ rapide pour le cimetière américain de Colleville-sur-Mer, haut lieu de pèlerinage pour honorer les 9386 tombes de soldats américains tombés pour libérer notre pays. Timing insuffisant. Too late ! Mais il nous reste à faire Omaha Beach, la pointe du Hoc et Utah Beach…en tenue tradition…un régal ! Décomptés du dîner buffet/Congrès nous nous installons au ‘’Du Guesclin’’ restaurant côté avec vue panoramique sur la mer : coucher de soleil, huitres et poissons, petit vin blanc… et la connaissance par Jean Yvon du maître d’hôtel, épouse du « Bosco » connu sur le « trois mats » école, français : le Belém. Un concours de circonstance dans cette belle auberge baptisée du nom  de sa promotion. Nous ne nous sommes toutefois pas attardés sur les escales… Seul Roger a voulu tester encore un peu l’effet salvateur des ondes électromagnétiques émises par son portable.

Les quatre se régalent

Il nous fallait dormir un peu avant de naviguer vers Paris, s’infiltrer dans une station service occupée par trois cars de sénégalaises fraîchement débarquées au Havre au petit matin et être attentif aux conseils singuliers de notre ami GPS pour rejoindre les Invalides où une nouvelle mission nous tendait les bras.

PC

AG 2011 un bon millésime… à consommer frais !

ag2011-1

Les photos de la journée

Ciel bas, rafales de vent, pluie glacée… à peine distingue-t-on-les lisières nord de Palavas sur l’autre rive du Méjean… Il est 8h40… sur la cité portuaire antique de « Lattara » le clos de Rignac s’éveille ! Jean Yvon et Nicole marchent, déchargent, transportent et installent chevalets, tableaux, aquarelles tentures et parachutes pour « planter le décor », celui de la « jeune Armée » avant l’arrivée des Anciens !

Les « grognards » s’affèrent dans la mise en place du dispositif ; Jacques et Louis à l’accueil ; Roger pour la décoration ; Vincent et quelques volontaires sur la structuration de la salle de réunion et l’activation des nouvelles et précieuses technologies ; Claude et Lilia vérifient la « check-list » et synchronisent l’aventure humide des conjoints dans « l’Everglades » de la maison de la nature… Le café arrive et les retrouvailles commencent. Paul, Jacques, Daniel et Christian ont réussi leur mission de covoiturage et de guidage ; reste à savoir si le balisage terrain du site réalisé la veille par Roger et Louis et le plan d’accès diffusé par Vincent seront efficaces pour guider nos sympathiques et intrépides amis?

Avec, à peine, quelques minutes de retard « la grand messe » annuelle peut commencer : présentation, hommages, bilans, projets, proposition, engagements, votes…s’enchainent avec naturel, transparence et vitalité. Le nouvel article 9 rassure…et son application immédiate n’a pas été suggérée pour les dévoués intervenants, même pas pour les extras et les très réservés…

AG2011-2 Notre invité du jour, Jean Marie THIEBAUT, inspecteur, en retraite, de l’éducation nationale et membre aspirant de l’ATDM34, nous a fait partager sa passion pour le « souvenir Français » au travers de témoignages historiques sur les TDM engagées en Côte d’Ivoire à la fin du XIXème.
Enfin, notre camarade, Jean Louis a su faire vibrer notre âme de Marsouin en développant les ramifications d’Al-Qaïda au Maghreb islamique, de ses origines jusqu’aux conflits d’aujourd’hui, de ses structures immergées au sein des populations nomades à ses intérêts immédiats et en définissant la « menace instrumentalisée » que cette organisation terroriste fait peser sur l’Occident et la France en particulier.

Il est 13h00 passé et la « champagnade », cocktail du Clos, est apprécié sans modération pour prédisposer nos papilles à la crème Brulée de Foie Gras… De belles tables, une ambiance cosy, des souvenirs, des histoires, du rire….mais surtout un formidable plaisir d’être ensemble.

L’intervention magique de notre « Lu », merveilleuse conteuse et passionnément jeune, dans la « tirade sur le nez » de Cyrano faite au Vicomte : « Voila ce qu'à peu près, mon cher, vous m'auriez dit si vous aviez un peu de lettres et d'esprit….» un très grand moment et un magnifique hommage bourré d’émotions.

Une longue et triste journée d’hiver ?... Vous plaisantez !

 

 

Merci à tous. A très bientôt.

Paul

AG2011-3

Madame Rakoto, ses enfants et petits enfants  ont envoyé leurs remerciements au président  à l'occasion du décès du Capitaine (er)  Claude Rakoto. L'amicale est remerciée pour son action :

 

Remerciements de la famille Rakoto

Remerciements de la famille Rakoto