Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

www.atdm34.net

France 24 Afrique

  1. Violences en RD Congo : les groupes armés ont tué 1300 personnes en six mois
    En République démocratique du Congo, au moins 1 300 personnes ont été exécutées par des groupes armés au cours du premier trimestre, selon un rapport de l'ONU. C'est trois fois plus que sur la même période en 2019. Les militaires et les policiers sont également pointé du doigt dans l'études. Nous en parlons dans cette édition avec Fred Bauma, directeur de recherche au Groupe d'études sur le Congo.
  2. Indépendance du Burkina Faso : 60 ans après, quel bilan ?
    Le 5 août 1960, la République de Haute-Volta, devenue en 1984 le Burkina Faso, obtenait sa souveraineté. "La patrie des hommes intègres" célèbre cette année le soixantième anniversaire de son indépendance. Pour l'occasion, le journaliste de RFI, Alain Foka, a réuni à Ouagadougou quatre invités emblématiques, afin de dresser le bilan de ces soixante années d’indépendance.
  3. Présidentielle en Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo pourra-t-il rentrer à Abidjan ?
    Au programme du Journal de l'Afrique : l'élection présidentielle en Côte d'Ivoire. À trois mois du scrutin, les partisans de Laurent Gbabgo espèrent toujours son retour au pays. L'ancien président, acquitté puis libéré sous conditions par la Cour pénale internationale, reste dans l'attente de son passeport. Son avocate, Maître Habiba Touré, réagit dans cette édition.
  4. Guinée : l'Aïd al-Adha au temps du coronavirus
    Dans ce journal de l’Afrique du vendredi 31 juillet, nous partons en Guinée, où les mosquées ont été exceptionnellement rouvertes à l’occasion de l’Aïd al-Adha, la plus importante fête du calendrier musulman. Nous irons également au Cameroun, où des accusations d'abus sexuels et de viol secouent la fédération de karaté, ainsi qu'au Nigéria, qui tente de repérer et isoler les malades du Covid-19 pour lutter contre la pandémie. Focus enfin sur le Bénin, qui fête les 60 ans de son accession à l'indépendance.
  5. Quatre ans de prison ferme requis contre le journaliste algérien Khaled Drareni
    À l'ouverture de son procès du journaliste indépendant Khaled Drareni, devenu un symbole du combat pour la liberté de la presse en Algérie, le parquet algérien a réclamé quatre ans de prison ferme contre lui et ses deux coaccusés.