Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

www.atdm34.net

11 novembre 2018 à Saint Drézéry

Une dizaine de membres de l’Amicale se sont retrouvés à Saint Drézéry autour de notre Président et de notre porte drapeau Daniel Verin pour célébrer le 100ème anniversaire de l’armistice de la Grande guerre.

La cérémonie qui a rassemblé de très nombreux Saint Drézériens et les enfants de la classe de CM1/CM2 de Mme Cuny, devant le monument aux morts rénové et pavoisé pour la circonstance, était présidée par le maire, Mme Jackie Galabrun-Boulbes, entouré de son conseil municipal.

Saint Drézéry 11 novembre 2018

Pour rendre hommage aux poilus, deux enfants du village (le garçon casqué, en tenue bleu horizon arborant des ancres de Marine et la fille en costume d’époque) se tenaient très intimidés devant le monument.

Cette belle cérémonie, chaleureuse, était dédiée aux 16 Saint Drézériens morts pour la France (dont 4 coloniaux) durant ce conflit.

La présence de notre délégation a été active puisque notre ami Jacques Bouthier a été invité à lire un très beau texte sur le drapeau (qu’il avait déjà lu à Sérignan) puis après les dépôts de gerbes, la sonnerie aux morts et la minute de silence, la Marseillaise a été entonnée par notre Président et reprise par l’ensemble de l’assistance, recueillie et émue.

La cérémonie s’est achevée par une joyeuse Madelon, lancée par quelques dames du village, vêtues de bleu-blanc-rouge pour la circonstance.

Le cocktail offert par la municipalité nous a permis de rencontrer Madame le Maire qui a donné son accord pour l’organisation de notre Bazeilles annuel à Saint Drézéry le 13 septembre 2019. Le père Bruneaut, curé de la paroisse, a aussi pris note de ce rendez-vous. Mme Cuny, dont il faut remarquer la grande qualité du travail pédagogique effectué avec ses enfants, nous a aussi assurés de la participation de sa classe.

11 novembre 2018 ATDM34 Saint Drézéry

Notons enfin et avec un certain plaisir, que la présence des membres de l’amicale, regroupés en tenue ‘’tradi’’, a été très remarquée.

E.H.

ATDM34 11 novembre 2018 à Saint Drézéry

11 novembre 2018 l'ATDM34 à Saint Drézéry

Cérémonie de Sérignan (Extraits de l’allocution  du Général Irastorza)

… La Grande Guerre restera pour nous tous et pour la nuit des temps, l’épreuve absolue dont le pays sortira durablement meurtri avec des chiffres qui dépassent l’entendement et portent en germes l'effondrement de 1940 : sur 8 millions de mobilisés, 20 % de la population, 1 sur 3 seulement est rentré à la maison à peu près intact ! près de 1 400 000 tués soit plus de 900 tués par jour, pendant 1560 jours, 1 français sur 28, 36% des classes d'âge de 19 à 22 ans , plus de 4 000 000 de blessés, 700 000 veuves, un million d'orphelins, 1 500 000 enfants qui ne sont pas nés, 3 millions d'hectares de terres agricoles détruites, des centaines de villes et villages ravagés et  des centaines de milliers de foyers détruits au propre comme au figuré.

… Désormais gravée dans l’histoire des hommes pour avoir été la première guerre mondiale, la Guerre de 14-18 revêt d’abord pour nous, Français, une dimension nationale, locale et surtout familiale. C’est cette histoire locale qui nous rassemble aujourd’hui à Sérignan et nous rassemblera le 11 novembre prochain devant tous nos monuments aux morts. Sérignan c’était un peu plus de 3000 habitants avant guerre pour 7000 aujourd’hui. 126 noms sont gravés sur ce monument soit un peu plus de 8 hommes sur 100 (du dernier né au doyen du village…). 126 fois le maire a du se faire le porteur de la mauvaise nouvelle aux familles qui en redoutaient la visite.

Mais c’est également une autre histoire familiale qui nous rassemble aujourd’hui, celle des Troupes de Marines héritières des Troupes coloniales. A l’instar de leurs frères d’armes métropolitains, les régiments d’infanterie et d’artillerie coloniale ont ajouté de bien belles pages à leur histoire déjà très glorieuse, à l’égal des autres régiments venus de l’Empire, les Tirailleurs, les Spahis et toutes ces unités mixtes et de marche. Tous agrégèrent dans un même élan autour du même drapeau, 181 000 Africains, 49 000 Indochinois, 41 500 Malgaches, 2500 Somalis, 1000 Canaques et Polynésiens, 173 000 Algériens, 80 400 Tunisiens, 40 400 Marocains,  auxquels il faut ajouter les Français de l’Empire qui armaient l’essentiel des régiments de Zouaves et de Chasseurs d’Afrique.

70 000 ressortissants de l’Empire furent tués. Ils reposent dans nos nécropoles à côté de leurs frères d’armes et de leurs cadres métropolitains et tous méritent notre éternelle reconnaissance.

Les cérémonies comme celle qui nous réunit aujourd’hui dans une même émotion ne doivent pas être banalisées et doivent trouver un prolongement naturel, éventuellement sous d’autres formes, en direction de notre jeunesse qui sera tôt ou tard héritière de ce patrimoine mémoriel. Car commémorer c’est faire mémoire ensemble, c’est se souvenir ensemble, pour s’efforcer de comprendre comment on a pu en arriver à un tel cataclysme, comment on a pu supporter autant d’inhumanité cinquante deux mois durant avant de se réconcilier une autre guerre et un demi-siècle plus tard. Mais c’est aussi honorer tous ces hommes et ces femmes tombés dans la force de l’âge pour la Liberté et le Droit ou pour une cause qu’ils croyaient alors juste.

Mais commémorer c’est surtout tirer les leçons des mauvais jours pour éviter que le pays n’en connaisse d’autres. Tous les hommes dont les noms figurent sur ce monument nous reprocheraient de ne pas le faire, pire, ils nous reprocheraient de s’être sacrifiés pour rien. Ne l’oublions jamais. Ne les oublions jamais.

E.IRASTORZA

marsouin Power

Tout le monde l’avait presque oublié… il y a longtemps que nous n’avions pas eu de ses nouvelles et pourtant, il était là ce 14 septembre, fidèle au poste pour les cérémonies de Bazeilles à Sérignan.

Qui a remarqué ses roues neuves comme celles de la voiture de Georges ? Qui a remarqué son nouveau support pour se maintenir debout ? Comme tout ancien combattant, il est, après son action d’éclat à Pignan, retourné à l’anonymat, aussi écoutons ce qu’a à nous dire ce grand soldat qui a, en silence, affronté de grosses difficultés

IMP :" Marsouin Power que vous est-il arrivé, nous n’avions pas eu de nouvelles depuis longtemps."

Marsouin Power : "Ah ! Mon bon Monsieur, c’est gentil à vous de venir m’interviewer, il y a si longtemps que je n’avais pas eu de visite et j’étais tombé dans l’oubli complet, rangé dans le garage, oh, je n’ai pas eu froid , ni faim, j’étais alimenté de temps en temps, mais qui se souciait de mon pied qui avait encore bien des problèmes et je ne vous parle pas de mes deux roues l’une était déglinguée, encore un peu j’en aurais été à souhaiter qu’on me les vole, j’avais des tuyaux sur des endroits où on pouvait se faire voler ses roues, (j’aurais dû en parler à Georges mais il a trouvé tout seul), pour vous dire au point de désespoir où j’étais, elles ne pouvaient plus servir, juste à me trainer sur quelques mètres."

IMP : "Mais je vous ai vu arriver dans une superbe limousine, dans le plus grand silence, et descendre de là guilleret, galoper prêt de la stèle où vous vous êtes caché pour œuvrer dans l’ombre."

Marsouin Power : "Oui c’est vrai. Un jour le grand professeur R.V., est venu me voir, il s’est caressé moult fois le menton, a pris des mesures, il semblait très soucieux et m’a dit : Marsouin Power, je ne vous promet rien, votre cas est, je le reconnais, désespéré, mais face à un tel défi, j’ai décidé de tenter de vous aider mais je ne promets rien et il va falloir être très courageux car il y a un risque, et il est parti sans en dire plus. Il me laissait un espoir alors je l’en ai remercié."

IMP : "Mais alors qu’a-t-il fait pour vous rendre votre jeunesse, c’est un miracle"

Marsouin Power : "Il est revenu un jour, il m’a dit, faut que j’en sache plus, n’ait pas peur Marsouin Power, aujourd’hui pour savoir si je peux t’opérer, je vais devoir t’endormir et t’ouvrir pour vérifier que l’installation de prothèses est possible et que je ne vais pas toucher un centre vital. Je lui ai répondu : Moi peur ! Professeur R.V ! Moi qui ai été cité à Pignan ! vous savez que je suis capable d’affronter un simple arrêt du cœur pour une inspection détaillée. Ok Marsouin Power, m’a-t-il dit, on y va. Je ne sais pas ce qu’il a fait mais quand je me suis réveillé il m’a semblé n’avoir rien perdu."

IMP "Marsouin Power, vous nous faites languir, dites-nous"

Marsouin Power : "Le professeur R.V. était à mon chevet et il m’a dit, bon j’ai fait un examen complet, faut être courageux, il n’y a que les prothèses pour remplacer les deux roues et pour les supports on pourrait envisager une greffe d’environ 22mm. Mais professeur lui ais je répondu, je n’ai pas les moyens de m’offrir cela, jamais Bercy ne voudra sortir un centime de plus pour un ancien combattant. Ne vous inquiétez pas, m’a-t-il dit, l’ATDM34 prendra en charge les deux prothèses, mon intervention sera gratuite ainsi que la greffe. Mais je ne promet rien car il peut y avoir des fissures dans les fondements qui nécessiteront une opération encore plus lourde. Il m’a laissé là et il est parti chez le prothésiste, à son retour. Il avait des emballages stériles dans les mains et m’a dit, j’ai ce qu’il faut, encore une bricole à faire et on opère."

J’ai entendu des bruits sourds et une scie, puis plus rien, un grand silence qui a duré longtemps, longtemps……longtemps… et il est revenu m’a couché sur la table d’opération et m’a endormi.

Comme l’opération a été réussi, il m’a donné l’enregistrement de l’intervention, voulez-vous l’écouter ?

IMP "Volontiers une opération réussie, mérite cela"

Marsouin Power : "Attendez je lance l’enregistrement et je vous montre le graphique de l’opération"

detail operation

Professeur R.V. "Bon, il est stable ?"

Anesthésiste : "Oui Ok,"

Professeur R.V. : "On y va pour l’amputation de la roue-droite, Tournevis cruciforme embout 3"

Bruit de tournevis électrique, léger craquement

Professeur R.V. : "Elle vient, elle vient, super et d’une."

Professeur R.V. : "Toujours stable ?"

Anesthésiste : "le cœur monte mais c’est bon."

Professeur R.V. : "On y va pour l’amputation de la roue-Gauche"

Bruit de tournevis électrique, petit craquement

Professeur R.V. : "Elle ne veut pas venir, écarteur !"

Gros craquement

Professeur R.V. : "Elle est venue mais je ne m’attendais pas à une telle résistance, comment sont les constantes"

Anesthésiste : "on le perd, on le perd"

Professeur RV : "Branchez-le au 220 "

Anesthésiste : "mais c’est dangereux"

Professeur R.V. : "Allez-y, n’attendez pas, j’en prends la responsabilité"

Anesthésiste : "Bien patron"

Bruit de crépitement

Anesthésiste : "il revient, il revient,  ….il est stable"

Professeur R.V. : "on a eu chaud, sans les roues il ne pouvait plus que partir à pieds, n’est-ce pas Georges, allez on attaque les pieds, on commence par celui qu’on a opéré, devrait être facile"

Bruit de tournevis électrique, très léger craquement

Professeur R.V. :" Du gâteau, mettez-le dans la glace pour faire la greffe, à l’autre, toujours bon le cœur ?"

Anesthésiste : "Oui depuis qu’il est au 220, il fluctue à 50Hertz"

Professeur R.V. : "Ok ! deuxième pied"

Bruit de tournevis électrique, aucun craquement

Professeur R.V.  "Allez dans la glace. Prendrez bien un petit café, on fait une petite pause,… vous savez  qu’à Fréjus début septembre on pouvait trouver des roues pas chères, c’est un nouveau commerce qui vient d’ouvrir, que de la promotion, des roues en alliage, pneus à 5/100 d’usure pas plus, garanti par un expert. Et patati et patata… Allez on reprend. On va greffer les pieds sur la greffe puis on fera prendre la greffe sur le bassin. Tournevis cruciforme embout 3- vis inox"

Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique,

"et voilà bon faudra faire une greffe intercalaire mais on va voir si cela prend déjà, on pourra le faire plus tard. Photo pour la greffe s’il vous plait"

greffe plus tard

Professeur R.V. : "Allez pour les prothèses, perceuse mèche de trois"

Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse, Bruit de perceuse,

Professeur R.V. : "Ok la phase délicate, on fixe la prothèse, Tournevis cruciforme embout 3"

Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, "Me... cela fissure", Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, "Fait ch… cela fissure", Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis électrique, Bruit de tournevis

Professeur R.V. : "Bon, j’en étais sûr, cela a fissuré, mais cela à l’air bien fixé quand même, allez en salle de réveil."

Marsouin Power : "et tout cela a duré plus de trois heures, on a enlevé un peu les bruits pour faire plus court, mais c’est du bon boulot."

 IMP "Alors Marsouin Power vous voilà donc comme beaucoup des anciens, avec des prothèses"

Marsouin Power : "Oui mon Bon Monsieur c’est une autre vie maintenant, je me déplace à nouveau facilement faut dire que le professeur R.V. n’a pas lésiné sur la prothèse chacune est capable de soutenir 40kg, je peux donc envisager de prendre de l’embonpoint mais ce ne serait pas raisonnable non plus pour mes autres articulations. Et je suis interdit de chemin à gravillons, parait que ce n’est pas bon pour mes prothèses."

IMP "Et la greffe Marsouin Power en quoi a-t-elle était faite ?"

Marsouin Power : "Compte tenu du prix des prothèses le professeur R. V. n’a pu envisager d’en faire sur mesure et il m’a fait un peu grandir artificiellement, du coup il en a profité pour m’intercaler une greffe de 22mm en sapin du nord traité, de la bonne qualité qui m’a permis de retrouver une grande stabilité à l’arrêt.

Vraiment ce professeur m’a sauvé, je revis et je lui suis éternellement reconnaissant, en plus il m’a dit que si la greffe et la prothèse réussissaient, il envisagerait de remplacer mon lecteur de DVD, mais là il faut qu’il fasse une étude encore plus poussée,… mais il m’a laissé entendre qu’on devrait pouvoir y arriver, reste à trouver le bon modèle… Ah ! si l’ATDM34 pouvait encore une fois m’aider …Mais j’ai bon espoir, c’est une association remarquable."

IMP : "Merci Marsouin Power de votre récit qui nous rappelle que malgré les difficultés physiques nous devons toujours aller de l’avant et merci encore pour votre participation sans faille au Bazeilles de Sérignan"

 Marsouin Power : "De rien mon bon Monsieur, merci de votre visite, à l’année prochaine, à Saint Drézéry, si Dieu me prête vie. Et au nom de Dieux Vive la Coloniale !!!!"

Un beau Bazeilles à SERIGNAN le 14 septembre 2018

Toutes les photos Cliquer ici

Un remarquable accueil de Monsieur Frédéric LACAS maire de ce grand village traditionnel du pays d’OC, des Elus et de toute l’équipe municipale. Tous les services de la ville ont œuvré avec enthousiasme à l’organisation de notre manifestation ; Monsieur Stéphane DUPLAN, Directeur Général des Services, et Monsieur Cédric GUAGNINI, chef des Services Techniques en ont été les maîtres d’œuvre. Et nous les en remercions

La cérémonie religieuse, préparée, organisée et animée avec son éternel talent par Michel BAIN dans la grande Collégiale Notre-Dame de Grâce, parée de ses atours, véritable écrin du patrimoine et de l’histoire de la cité, nous a rassemblé dans la ferveur, la dévotion et la fraternité. Le Père Jean COSTES, notre bon pasteur, curé de la paroisse, et le Père Christian CHANLIAU ont célébré l’eucharistie ; Madame Michèle CARREAU organiste, Madame Cécile PIAZZA chef de cœur, Madame Marie SENIER cantatrice, la chorale « Vocalise », Daniel SCHIRA trompettiste ; tous ont contribué à faire rayonner ces précieux instants de recueillement. La sonnerie aux Morts et Amazing Grace ont clôturé l’hommage à nos morts.

Bazeilles à Sérignan les autorités

En présence du Général d’Armée IRASTORZA, de Monsieur Paul BLANC, ambassadeur de France et parrain de notre amicale, du Lieutenant-colonel Dominique BONTE (TDM) nouveau DMD34, de Monsieur Christian BUZEYNE représentant Monsieur le Maire, du Major Roger DAUMAS vice-président de la FNAOM, de nombreux présidents d’associations patriotiques avec leur porte-drapeau, de plusieurs Elus et d’un public conséquent notre camarade Bruno MANCHON, sérignanais et à l’origine du choix du site 2018, nous a présenté la cérémonie… Un vibrant hommage au drapeau français par Jacques BOUTHIER ; l’ardent récit du commandant HERRE-WYN, survivant des combats de Bazeilles, par Éric HEBRARD ;

Bazeilles 2

La remise de la croix de la Légion d’Honneur au Chasseur de 1re classe Pierre JULIEN et au SCH Louis LAFONTAN ; Un hymne et une Marseillaise chantés à pleins poumons par l’assistance… avant de rejoindre le caveau des Anciens Combattants.

Bazeilles 3

Avant l’inauguration de la stèle « Bazeilles 1870 » en hommage aux 31 TDM sérignanais mais aussi à l’ensemble des Poilus de Sérignan morts pour la France, le Général IRASTORZA, président du CA du centenaire de la guerre 1914/1918 a développé le concept mémoriel du centenaire : « Honorer, comprendre et par extension faire comprendre ».

Plaque Sérignan

Les retrouvailles, enfin, dans la salle VIENNET pour le verre de l’amitié puis à l’espace du Forum pour un déjeuner sympathique convivial et dynamique. Nos deux grands Anciens décorés de la Légion d’honneur, bien entourés par leur famille, étaient rayonnants et ont savouré le plaisir de partager ensemble cette fête.

Bazeilles 5

Michel BAIN nous avait préparé un petit bréviaire puisé dans les carnets de chant TDM ce qui nous a permis de « vocaliser » et de retrouver le rythme….

Bazeilles 6

Merci à Maurice ANDREY, à Gérard BIHAN, à Christian MERCIER, à Maïté MEUNIER, à Patrick PACAUD pour leurs bien sympathiques messages. Merci à nos Anciens, pas toujours en grande forme, d’être venus, parfois de loin, pour notre Bazeilles.

Merci à tous ceux qui sont venus et à ceux qui ont pris un peu de temps pour nous dire qu’ils ne pouvaient nous rejoindre

Merci à Jean-Yvon, à Serge, à Alain, à Francis, à Pierre pour avoir assuré le covoiturage.

Merci à vous toutes et à vous tous qui avez œuvré à la préparation, à l’organisation, au déroulement et la réussite de cette belle journée…Un grand Bazeilles !

PC

NOTICE D’INFORMATION
SUR LA PROTECTION DE
VOS DONNÉES PERSONNELLES

Cette notice d’information vous est destinée en tant que personne physique concernée par la collecte et le traitement de vos données personnelles, opéré par l’ATDM34, dans le cadre de l’utilisation de votre bulletin d’adhésion.

Ce document précise les besoins de l’ATDM34 de collecter des informations et pouvant concerner votre vie privée, mais aussi comment elles seront utilisées et protégées, combien de temps elles seront conservées et les droits dont vous disposez.

L’ATDM34 estime que la protection de vos données est essentielle pour construire, avec vous, une relation de confiance. Elle veillera au respect de la réglementation et entend assurer une gouvernance responsable de ses fichiers informatiques, ainsi que la plus grande transparence sur le traitement des données qu’elle opère.

Qui sont les personnes dont les données sont collectées ?

Tous les adhérents et éventuellement votre conjoint si vous le souhaitez. Nous traitons les données sur la base du consentement que vous donnez lors de votre adhésion à l’ATDM34.

Quelles données personnelles collectons nous ?

Les données personnelles sont :

Pour la gestion des adhésions :

Nom - Prénom -  année de naissance - adresse postale - téléphone Fixe - téléphone portable - adresse email - fonction associative

 Pour permettre une meilleure connaissance des carrières de chacun et permettre un lien par rapport à une opération ou un territoire :

Nom, Prénom, Année de naissance, Photographie, Décorations, régiments, séjours, campagnes et CV éventuellement fourni

 Pour se reconnaître plus facilement

Photo comportant Nom et Prénom

D’où proviennent-elles ?

Ces données sont saisies manuellement par le webmaster de l’ATDM34 et proviennent de votre bulletin d’adhésion.

La photo d’identité peut être fournie par vous et/ou sortie d’un album photo de l’association.

Par l’information que vous fournissez pour la partager

De qu’elle façon concrète sont-elles protégées ?

Identification précise du lieu de stockage

Annuaire :

Les données collectées sont placées dans un fichier Excell déposé dans un répertoire ayant une connexion sécurisée, partagé avec le président, le secrétaire général et le webmaster.

Un deuxième annuaire est situé dans un répertoire protégé par un code d’accès individuel sur le site de l’association qui dispose d’une connexion sécurisée (https), il est accessible aux membres de l’association (à leur demande et par le biais d’un mot de passe fourni par le Webmaster).

Un listing est détenu par le trésorier sur son ordinateur

Fiche individuelle :

Elles sont placées dans l’ordinateur du webmaster dont le réseau interne dispose d’une box Bitdefender garantissant le contrôle d’accès à l’ensemble des objets connectés de son domicile.

Un deuxième jeu des fiches individuelles est situé dans un répertoire protégé par un code d’accès individuel sur le site de l’association qui dispose d’une connexion sécurisée (https), il est accessible aux membres de l’association.

Trombinoscope

Les photos sont placées dans l’ordinateur du webmaster dont le réseau interne dispose d’une box Bitdefender garantissant le contrôle d’accès à l’ensemble des objets connectés de son domicile.

Un deuxième jeu des photos est situé dans un répertoire protégé par un code d’accès individuel sur le site de l’association qui dispose d’une connexion sécurisée (https), il est accessible aux membres de l’association.

La sécurité informatique :

Mise à jour des antivirus et logiciels du président, du secrétaire général, du trésorier et du webmaster,

Contrôle d’accès : utilisation d’un mot de passe complexe pour l’accès aux ordinateurs contenant les annuaires

Utilisation d’un code d’accès complexe pour l’accès à l’administration du site, de plus le répertoire d’administration du site dispose d’un système de mot de passe complexe supplémentaire.

Vigilance dans la retranscription de vos choix de publication, l’absence de consigne de publication entraînera une non publication de vos informations.

Retransmission de vos informations à des sous-traitant, partenaires ou demandeurs.

Aucune retransmission de vos données personnelles n’est effectuée par l’ATDM34

Qui a accès à vos données ?

Seul les membres de l‘association ont accès aux données que vous souhaitez partager par l’intermédiaire du site.

Seul le président, le trésorier, le secrétaire général et le Webmaster ont accès aux données personnelles si vous refusez leur diffusion au sein de l’association.

Combien de temps sont conservées vos données ?

Les bulletins d’adhésion papier sont archivés chez le secrétaire général.

Toute personne qui quitte l’association volontairement aura ses données personnelles numériques effacées sur le site et chez le webmaster.

Décès : Les personnes décédées qui auront souhaité figurer à la rubrique « décédés » auront une page dédiée durant toute l’existence du site de l’ATDM34 et leurs autres données personnelles numériques effacées. Les autres personnes n’ayant pas donnée leur accord pour figurer à la rubrique « décédés » auront toutes leurs données numériques effacées.

Quels sont vos droits sur vos données personnelles ?

Vous disposez de différents droits sur vos données dans la limites et conditions autorisées par la RPGP :

Accéder à l’ensemble de vos données : vous pouvez obtenir des informations relatives au traitement de vos données ainsi qu’une copie de celles-ci ;

Rectifier, mettre à jour vos données : si vous considérez que vos données personnelles sont inexactes ou incomplètes, vous avez le droit de demander qu’elles soient modifiées à tout moment au cours de votre appartenance à l’ATDM34.

Effacer : Vous pouvez à tout moment demander d’effacer vos données personnelles du site, votre appartenance à l’ATDM34 nécessitera cependant le maintien des coordonnées personnelles dans l’annuaire du bureau de l’ATDM34.

Demander une limitation des traitements que nous opérons sur vos données (mise en ligne dans l’annuaire, fiche individuelle, trombinoscope).

Retirer votre consentement à tout moment pour le traitement de vos données.

Demander la portabilité de vos données : vous avez le droit de demander de récupérer les données que vous avez fournies.

Vous opposez au traitement de vos données

Introduire une réclamation auprès de la CNIL, autorité de contrôle en France (www.cnil.fr)

Comment exercer effectivement vos droits ?

L’ATDM34 a désigné un délégué à la protection des données personnelles (DPO), qui veille à ce que le traitement de vos données personnelles mis en œuvre par l’ATDM34 respecte la réglementation applicable. Il est votre interlocuteur privilégié pour répondre favorablement à toute demande de votre part dans un court délai, de quinze jours maximums

Pour le contacter :

DPO (délégué à la protection des données) ATDM34– 160 rue des chamois 34400 LUNEL

Comment serez-vous informé des évolutions apportées à cette notice d’information ?

La présente notice peut être amenée à évoluer pour protéger au mieux vos données personnelles. Nous vous tiendrons informé de toute modification significative qui pourrait lui être apportée par le biais du bulletin, des emails, des notes d’information et nous vous inviterons à en prendre connaissance par le biais du site internet www.atdm34.net