Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

www.atdm34.net

Informations

Général (2S) Jacques BONNINGUES

Le 11 novembre 2017, le général d’armée (2s) Hervé CHARPENTIER a remis l’insigne de Commandeur de l’Ordre National du Mérite, à son camarade des Troupes de Marine, le général (2s) Jacques BONNINGUES,.

Cette remise de décoration a eu lieu au cours de la cérémonie commémorative de l’Armistice de 1918 devant le monument aux morts de Saint Gély du Fesc.

Le général CHARPENTIER a souligné les principales étapes du parcours du général BONNINGUES :

  • la formation : élève officier de la promotion « Général Diego BROSSET » (1973-1974), stagiaire de la 102ème promotion de l’École Supérieure de Guerre, Directeur Général de la Formation à l’École d’Application de l’Infanterie de 1998 à 2001
  • le commandement, à la tête du 21ème Régiment d’Infanterie de Marine.
  • l’opérationnel, en particulier, à la tête du BATINF4 en Ex-Yougoslavie, à Sarajevo,
  • l’Afrique, en opex (Tchad, Zaîre, RCA..) où en séjour en Côte d’Ivoire où il exerça les fonctions de conseiller du ministre de la défense et Sénégal, comme Attaché de Défense et chef de la Mission de Coopération Militaire
  • l’administration centrale, comme conseiller militaire du Haut Représentant pour la Sécurité et la Prévention des Conflits, au ministère des Affaires Étrangères et au ministère de l’Économie et des Finances en tant que chef du bureau de Protection des Secteurs d’Activité d’Importance Vitale.

Le général BONNINGUES quant à lui, s’est déclaré enchanté et honoré par cette distinction remise dans sa ville de résidence à Saint Gély du Fesc, entouré de ses concitoyens, de ses camarades de l’Arme et de sa famille. Son petit fils, Quentin, élève officier médecin à l’École de Santé des Armées, était porteur du coussin de la décoration.

Cette cérémonie présidée par la maire de Saint Gély du Fesc, en présence des enfants des écoles qui ont procédé à l’appel des morts, des drapeaux des associations patriotiques, a constitué un bel hommage à nos Très Grands Anciens à qui le général BONNINGUES a dédié sa « cravate ».