Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

www.atdm34.net

Informations

Le 9ième Régiment d’Infanterie de Marine a mis à l'honneur les Hmong qui ont servi la France en Indochine.

A Cayenne, en Guyane Française, un hommage aux combattants Hmong s’est déroulée le 8 juin 2016; au quartier du 9ième Rima à la Madeleine, à l’occasion de la cérémonie nationale en hommage aux morts pour la France en Indochine.

C'était la deuxième édition, grâce à tous les membres de l'association Guyanaise pour la mémoire des Hmong, à sa présidente Madame Béatrice LAU, au Capitaine Jacques GUERITAUT qui ont tout organisé avec le 9ième RIMA.

DSC 0868

Au cours de la cérémonie, sur la place d'armes du régiment, devant les hautes autorités civiles et militaires, le chef de corps, le Colonel Mathieu FROMAGET a décoré de "l’Etoile Forêt" des Hmong de Guyane, parmi eux, quatre ont combattu aux côtés des français en Indochine et trois représentaient leur père ou leur oncle.

DSC 0886DSC 0878

L’Étoile Forêt est une distinction décernée aux éclaireurs indochinois durant la guerre d’Indochine pour récompenser leur courage et leur combativité, aujourd'hui le 9ième RIMA la remet toujours à ses meilleurs combattants.

Lors de son allocution, monsieur le préfet de Guyane Martin JAEGER a souligné l'importance de l'intégration des Hmong en Guyane Française, tant sur le plan économique, car les Hmong sont agriculteur, que par leur place dans la société locale et Guyanaise.

Le Général Jean Pierre BEAUCHESNE, président de la FACS (Fédération des anciens Combattants résidant hors de France) est venu spécialement de métropole à cette occasion accompagné de monsieur YANG Vang, président de l'association Centre Hmong d'Archives et de Recherche, CHAR pour honorer de leur présence cette cérémonie.

DSC 1003

Pour les Hmongs décorés c'était une grande fierté qu'ils dédient à tous leurs frères d'armes qui avec courage et fidélité se sont sacrifiés pour les valeurs de la nation Française et la liberté.

La population Hmong de Guyane sensible au maintien de ce devoir de mémoire a été près d'une d’une centaine  à s'être déplacée  de leur village de Javouhey, Iracoubo et de Cacao pour témoigner de leur attachement à leurs anciens et à leur Histoire.

Un cocktail agrémenté de spécialités Hmong a clôturé cette cérémonie dans une grande convivialité

 L'article sur France-Guyane

L'article sur Ville de Cayenne

Les photos sur le facebook du 9° RIMa