Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

www.atdm34.net

Informations

Sortie des officiers étrangers CFCU 2007-2 du 10 jan-08

Sortie des officiers étrangers CFCU 2007-2 du 10 jan-08

 sortie du 18 janvier

Dernière sortie pour ces 16 officiers dont le stage prend fin le 18 janvier.

Au programme Le Caylar, La Couvertoirade, le viaduc de Millau, la cave Société à Roquefort.

Brouillard toute la journée.

A 8h30, récup de Bain et des appros/apéritif à Gignac.

Peu de trafic sur l'autoroute ; belle vue sur Lodève. Débarquement au Caylar : on admire l'orme sculpté sur lequel un détail nous apparaît à chaque visite ; montée au puech du Castel à travers les ruines du village médiéval qui sortent peu à peu des ronces, JY FEVRIER attirant nos regards sur des particularités et détails de construction. Quelques kilomètres plus loin, visite de la Couvertoirade, village fortifié templier-hospitalier désert en cette saison. Rappel historique des croisades, du pourquoi des Ordres guerriers, de leurs missions de la guerre de cent ans. Grâce à la dextérité du ltn belge LURKIN, nous avons pu visiter l'église, en commenter autel, statues et divers et même (pardon aux curés successifs du lieu) y mimer sobrement le rite de la confession pour les chrétiens paganisés et ignares et les mahométans peu au fait des pratiques chrétiennes... rappelant que l'usage de la confession pouvait remplacer celle faite au psy, absolution en plus ! Les travaux de restauration du village avancent lentement : le portail d'aval a retrouvé son architecture d'origine.

Apéritif plutôt sucré et conséquent au camp du Larzac : mini pâtisseries orientales, zézettes de Sète, et niamas-niamas divers, blanquette de Limoux, bières, cocas, jus de fruit et galette des rois. Occasion de rappeler l'histoire et la légende des mages (1 blanc, 1 jaune, un noir) venus honorer Jésus à Bethléem et de couronner deux stagiaires photographiés sous tous les angles. Après son mot de remerciement, le président des stagiaires a remis à JY FEVRIER et moi-même de fort belles assiettes en métal bosselée commandées en Tunisie par l'épouse du ltn DAOUI. Photos, mots de remerciements.

Le couscous royal du mess, quoique excellent, avec une vraie sauce piquante, a eu un peu de mal à passer et un silence profond a régné dans le car jusqu'au site de visite « haut » du viaduc de Millau. Là, excellent petit film sur la construction du viaduc et montée au point de vue : la brume s'était levée et l'on pouvait admirer la finesse courbe et épurée de cette œuvre d'art, merveille de technique, dominant le Tarn de plus de 300m.

Pour finir, visite de la cave Société ; 2 euros la visite (chez Papillon, c'est gratuit). Nous avons eu droit à l'animation de l'effondrement du COMBALOU, à un film sur la fabrication du roquefort (moins prenant que celui de Papillon, car il n'est pas rétro), au conte sur l'origine du ce fromage, à la visite des caves où nous avons vu les tout premiers fromages 2008, puisque la production s'étale de janvier à juin. Notre charmante guide nous a fourni toutes les explications nécessaires sur les divers pénicilliums entrant dans la fabrication du baragnaude ou du templier. Passage au musée des instruments anciens de fabrication, puis devant Pline l'Ancien, Charlemagne et quelques autres, dont Casanova, grands amateurs de roquefort, à ce qu'il paraît. Dégustation, achats.

La nuit tombait. Le retour s'est effectué dans le pieux silence des esprits et des estomacs comblés, tous fatigués par une journée chaleureuse et bien remplie.

Les photos de la sortie : cliquer ici