Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

www.atdm34.net

Adjudant -chef (er) Marcel Marguier

Marguier_Marcel
Naissance : 1927 à Fertans (25330), FRANCE
Décès : novembre 2010
Séjours ou Campagne
Guerre 39/45Indochine
Tunisie
Niger
Algérie
Décorations
OFF/LH-MM
TOE-VM (Citations Armée :2 - CA :1 - DIV: 4 - BON: 3)

Adjudant-chef des TDM en retraite, je suis un ami de Marcel Marguier dont les obsèques ont eu lieu ce jour,vendredi 26 novembre.Nous étions ensemble en Indochine en 1952, dans le même secteur.Nous nous sommes retrouvé il y a plus de 20 ans et revu il y a quelques années lors du congrés des Anciens Enfants de Troupe qui avait eu lieu à Montpellier. Il avait tenu à ce que je demeure chez lui pendant les 3 jours du congrés. Marcel était un homme exceptionnel,nous le savons tous. J'espère que notre journal"L'Ancre d'Or"lui réservera un article élogieux.

Il n'a pas voulu que votre association soit prévenue de son décés, il voulait des obsèques en toute simplicité, simples et modestes comme il l'a toujours été.

Je n'ai pas assisté à la cérémonie pour cause de santé, je m'en suis excusé auprés de son épouse Suzanne qui me tenait au courant chaque jour de l'évolution de l'état de santé de son mari.

Vous perdez en Marcel Marguier un camarade de valeur et moi un grand ami.

Je vous présente ma plus vive sympathie.

Claude Pierré

Adjudant Chef Marcel MARGUIER

Le 22 novembre 2010 à l'âge de 83 ans

Originaire du Doubs Marcel passe son enfance parmi les siens à Ornans, petit village franc-comtois, berceau de sa famille et de celle du peintre Gustave Courbet. Dès 15 ans il « s'engage » auprès des résistants, participe au harcèlement de l'occupant et souscrit un contrat pour la durée de la guerre à la 9ème DIC

Prisonnier, déporté, évadé, repris puis libéré il est déclaré mort en 1944. A 17 ans, il participe à la prise de Berlin, à cheval, avec l'armée de Staline.

Il rejoint en 1946 le 6ème RIC en Indochine pour 7 années de guerre dans des conditions dantesques qui le conduiront de la frontière de Chine à Hanoï. Il restera très proche de ce pays et de ses habitants.

Il termine sa carrière militaire en 1961 après avoir servi en Tunisie, au Niger et en Algérie.

A 34 ans Marcel s'exile dans le commerce de proximité mais restera très proche de la nature, des siens et des Vietnamiens.

En 1977, avec son épouse Suzanne, il s'engage avec l'Association HADONG, dont il est le cofondateur, dans la prise en charge des jeunes réfugiés. Efficacité, rigueur, générosité et amour seront leur leitmotiv.

Chevalier de la Légion d'Honneur à 24 ans « au feu », 6 fois blessé, Marcel MARGUIER est Officier de la Légion d'Honneur, Médaillé militaire, titulaire de la croix de guerre 39/45 avec 2 palmes, 1 citation à l'ordre du corps d'armée, 3 citation à l'ordre de la division et 1 citation à l'ordre de la brigade, titulaire de la croix de guerre opérations extérieures avec 1 citation à l'ordre du corps d'armée, 1 citation à l'ordre de la division et 1 citation à l'ordre de la brigade.

 

Baptême de la promotion Adjudant-chef Marcel Marguier

Crédit photo JC.T@ENSOA/Défense
Baptême de la promotion Adjudant-chef Marcel Marguier